A quelques mètres de l’ancienne église détruite, une chapelle néo-romane fut construite au XIXème.

Outre une suite de très beaux vitraux et d’un clocher en pierre assez rare pour des constructions de cette époque, celle-ci dispose d’un sarcophage du IVème siècle de facture exceptionnelle tant par sa taille que par ses sculptures.
Il est attribué à l’évêque Saint-Loup.

La tradition veut que l’on donne à la brèche de ce sarcophage le pouvoir de soulager des migraines ; ce qui donna lieu à de nombreux pèlerinages.

En savoir plus sur le château